Ferran Adria au Sofitel Wentworth

Ferran Adria et notre livre...

Des Chefs Belges à Hanoi

Kayaks au Victoria Hoi An...

Caviar italien à Sydney/Italian caviar in Sydney...

Caviar' s Linghetto

Fromages français en Chine

6 March 2014 in Bali, Save the Date!

Nothing Changes Until YOU Change

27/06/2012

Fukushima : 450 repas servis et beaucoup d’émotion

Nous y étions pour ces repas et notre Rencontre avec Eux.
Ne les oubliez pas!
Et là, j'ai envie de vous réciter un poème

Triste terre (Fukushima)

Qu’elle est triste ma terre
De voir ainsi des hommes
Sans souci de leurs frères
Tripoter les atomes

La centrale éclatée,
Aux murailles tremblantes
Et les tours calcinées
Aux entrailles brûlantes

Qu’elle est triste ma terre
A voir vomir le feu
A voir pleurer des mères
A s’en brûler les yeux

Voir un peuple qui souffre,
Des innocents mourir
Et cette odeur de souffre
Nous préparant au pire

Qu’elle est triste ma terre
On a franchit le pas
Ouvrant les cimetières
Faisant sonner le glas

Se pourrait-il encore
Que l’on puisse espérer
D’éviter une mort
Aux futurs nouveaux nés?

Espérer que le terre
Voit naître un nouveau jour
Où les hommes, mes frères
Déclareraient : l’amour

Transformant en vaisseau
Un monde dévasté
Pour monter à l’assaut
D’un éden retrouvé.

Mathieu Taussac (Japon)